Ecotourisme et aires protégées: L’histoire, un potentiel latent pour le complexe OKM (Togo, Afrique)

Autores/as

  • Dabitora KOUMANTIGA
  • Kperkouma WALA
  • Sêmihinva AKPAVI
  • Badabaté DIWEDIGA
  • Komlan BATAWILA
  • Koffi AKPAGANA

DOI:

https://doi.org/10.25145/j.pasos.2021.19.015

Palabras clave:

Aires protégées, Ecotourisme, Histoire, Conservation Oti-Kéran-Mandouri, Togo

Resumen

Les offres touristiques dans les aires protégées sont le plus souvent orientées vers les potentialités biologiques. Prenant le cas des aires protégées du complexe Oti-Kéran-Mandouri, cette étude relève qu’il existe également un potentiel écotouristique lié à l’histoire à valoriser. Ainsi sur la base d’enquêtes ethnographiques et de visites de terrains, 52 sites historiques regroupant les grottes ancestrales, les reliques coloniales et autres sites liés à l’histoire des peuples ont été identifiés. Ce potentiel écotouristique lié à l’histoire reste latent et sous exploité dans les stratégies de conservation de la biodiversité.

Descargas

Los datos de descargas todavía no están disponibles.

Citas

Andrianambinina, D. & Froger, G. 2006. « L’écotourisme, facteur de développement durable dans un contexte de mondialisation? Le cas de Madagascar ». La mondialisation contre le développement durable, 281-310.

Bassène P. C. B.2011. « Mémoire de l'esclavage et de la traite négrière en Sénégambie (1965-2007) Dialectique de la diversité mémorielle ». Thèse de doctorat en cotutelle présentée à la Faculté des études supérieures de l'Université Laval, Québec, 3

Baillargeon T. 2016. « Le tourisme noir: l’étrange cas du Dr Jekyll et de M. Hyde ». Téoros. Revue de recherche en tourisme, 35 (35, 1).

Blondy C. 2016. « Le tourisme, un facteur de développement durable des territoires insulaires tropicaux? Tourisme, aménagement, environnement et société locale à Bora Bora (Polynésie française) ». Mondes du Tourisme, (Hors-série).

Bremner, H. & Wikitera, K. A. 2016. « Using history for tourism or using tourism for history? Examples from Aotearoa/New Zealand». Journal of Tourism History, 8(3), 260-274.

Busquet, M. B. 2006. « Des stratégies intégrées durables: savoir écologique traditionnel et gestion adaptative des espaces et des ressources ». VertigO-la revue électronique en sciences de l'environnement, 7(2).

Cater, E. 1991. « Sustainable tourism in the Third World: problems and prospects». Sustainable tourism in the Third World: problems and prospects, (3).

Clergeau, C. & Etcheverria, O.2013. « La mise en tourisme et le développement local par la création d’une atmosphère gastronomique. Analyse à partir du cas de Vonnas ». Mondes du Tourisme, (7), 52-67.

Crahay, F. 2014. « Tourisme mémoriel. Témoigner. Entre histoire et mémoire ». Revue pluridisciplinaire de la Fondation Auschwitz, (117), 151-152.

De Haan, L. 1993. « La région des Savanes au Togo: l'Etat, les paysans et l'intégration régionale, 1885-1985 ». Karthala Editions.

Denais, L. 2007. « Écotourisme, un outil de gestion des écosystèmes » octoral dissertation, Université de Sherbrooke.

DGSCN.2011. « Recensement général de la population et de l’habitat (RGPH4) ; Rapport final. DGSCN, République du Togo ».65p.

de Souza Barros, J. D. 2014. « Educação ambiental no ecoturismo: potencialidades e estratégias de conservação dos recursos naturais ». Revista Brasileira de Educação Ambiental (RevBEA), 8(1), 42-49.

Dhaher, N. 2012. « Les ambivalences de la mise en tourisme du patrimoine. Le cas du centre ancien de Tozeur (Tunisie) ». Mondes du Tourisme, (6), 23-33.

Diallo, H., Bamba, I., Barima, Y. S. S., Visser, M., Ballo, A., Mama, A. & Bogaert, J. (2011). « Effets combinés du climat et des pressions anthropiques sur la dynamique évolutive de la végétation d’une zone protégée du Mali (Réserve de Fina, Boucle du Baoulé) ». Science et changements planétaires / Sécheresse, 22(2), 97-107.

Dimobe, K., Wala, K., Batawila, K., Dourma, M., Woegan, Y. A., & Akpagana, K. 2012. «Analyse spatiale des différentes formes de pressions anthropiques dans la réserve de faune de l’Oti-Mandouri (Togo) ». VertigO-la revue électronique en sciences de l'environnement, (Hors-série 14).

FAO.2010. « Evaluation des ressources forestières mondiales 2010 ». Rapport principal. Etude Fao forêts N°168. Rome, 377p.

Folio, F.2016. « Dark tourism ou tourisme mémoriel symbolique? Les ressorts d’un succès en terre arc-en-ciel ». Téoros. Revue de recherche en tourisme, 35(35, 1).

Köhler, A. F. 2011. « Patrimônio cultural, turismo e gestão pública: exploração turística predatória e desvalorização patrimonial em Igarassu, Brasil ». Pasos: Revista de Turismo y Patrimonio Cultural, 9(2), 265-278.

Gayibor, N.L. 1997. « Histoire des togolais, des origines à 1884 ». Presses UB, Lomé, vol. 1:13-68.

Inoussa, M. M., Mahamane, A., Mbow, C., Saadou, M., & Yvonne, B. 2011. « Dynamique spatio-temporelle des forêts claires dans le Parc national du W du Niger (Afrique de l’Ouest) ». Science et changements planétaires/Sécheresse, 22(2), 108-116.

Koumantiga, D., Wala, K., Batawila, K., Akpagana, K. 2012 « Potentialités écotouristiques dans la préfecture de Doufelfgou ». Etudes caribéennes, (23)

Koumantiga, D., Wala, K., Kanda, M., Dourma, M., & Akpagana, K. 2018. « Aires protégées et écotourisme de vision de la grande faune: développement d’une approche méthodologique pour évaluer les circuits et application au complexe Oti-Kéran-Mandouri au Togo (Afrique de l’Ouest) ». Études caribéennes, (41).

Lapeyre, R. 2010. « Le tourisme communautaire comme un moteur de développement durable en Namibie? ». Tourisme durable dans les Suds?, 11, 193.

Lesourd M.2011. « "Traces coloniales." Le Blanc" et" l’indigène", regards-traces croisés dans la mondialisation ». L’homme trace, Paris, Éditions du CNRS.

Leung, Y., Spenceley, A., Hvenegaard, G. & Buckley, R.2019. « Gestion du tourisme et des visiteurs dans les aires protégées : Lignes directrices pour la durabilité. Lignes directrices des meilleures pratiques dans les aires protégées No. 27, Gland, Suisse :UICN. 137p.

Mama, A., Sinsin, B., De Cannière, C. & Bogaert, J. 2013. « Anthropisation et dynamique des paysages en zone soudanienne au nord du Bénin ». Tropicultura, 31(1), 78-88.

Lindberg, K. 1991. « Policies for maximizing nature tourism's ecological and economic benefits ». (pp. 20-21). Washington, DC: World Resources Institute.

Marcotte, P. & Bourdeau, L. 2010. « La promotion des sites du Patrimoine mondial de l'UNESCO: Compatible avec le développement durable? ». Management & avenir, (4), 270-288.

Meira Martoni, R., & Tarlombani da Silveira, M. A. 2014. « Perspectives analytiques à considérer à propos du rôle de l’Etat dans le tourisme ». PASOS. Revista de Turismo y Patrimonio Cultural, 12(4).

Méral, P., Froger, G., Andriamahefazafy, F., & Rabearisoa, A. 2009. « Le financement des aires protégées à Madagascar: de nouvelles modalités ». Aires protégées, espaces durables, 135-155.

Montargot, N. & Borg, X. 2017. « Gestion touristique de sites culturels et relations entre parties prenantes: Le cas du pont du Gard». Téoros. Revue de recherche en tourisme, 36(36, 1).

Morais, D. B., Lee, S. H., Hou, J. S., Lin, C. H., Yarnal, C. M., & Chick, G. 2010. «Heritage Tourism in Taiwan’s Desinicized Nationalism»: Pasos: Revista de Turismo y Patrimonio Cultural, 8(2), 277-292.

Nascimento Brandão, C., Barbieri, J. C., Reyes Junior, E. & de Moura João, C. 2014. « Análise da produção científica internacional sobre turismo indígena de 1990 a 2013: um estudo bibliométrico e proposição de uma agenda de pesquisa ». Pasos. Revista de Turismo y Patrimonio Cultural, 12(4).

Ouoba, P; Yaméogo, T.J. & Boussim, I. 2019. «Potentiel Écotouristique des Ressources Végétales de la Réserve Naturelle de Niangoloko, Sud-ouest du Burkina Faso ». European Scientific Journal 15(9):22.

Panizza, M. & Piacente, S. 2008. « Geomorphosites and geotourism ». Rev. Geogr. Acadêmica, 2(1), 5-9.

PNUE.2002. « L’avenir de l’environnement mondial ». Rapport-Synthese, Geo3, Nairobi, 20 p.

Pralong, J.2004. « Pour une mise en valeur touristique et culturelle des patrimoines de l’espace Alpin : le concept d’histoire totale ». Histoire des Alpes 9, 301-310.

Principaud, P.2004. «Le tourisme international au Bénin : une activité en pleine expansion », Les Cahiers d’Outre-Mer com.revues.org/529 ; DOI : 10.4000/com.529

Polo-Akpisso, A., Wala, K., Ouattara, S., Foléga, F., & Tano, Y. 2016. « Changes in Land Cover Categories within Oti-Kéran-Mandouri (OKM) Complex in Togo (West Africa) between 1987 and 2013 » .In Implementing Climate Change Adaptation in Cities and Communities (pp. 3-21). Springer International Publishing.

Polo-Akpisso, A., Wala, K., Soulemane, O., Foléga, F., Akpagana, K., & Tano, Y. 2019. « Assessment of Habitat Change Processes within theOti-Keran-Mandouri Network of Protected Areas in Togo (West Africa) from 1987 to 2013 Using Decision Tree Analysis”. Sci, 1(1), 9.

Ratz, T. & Puczko, L.2003. « A world heritage industry?: tourism at Hungarian World Heritage sites= Une industrie patrimoniale mondiale? le tourisme dans les sites du patrimoine mondial en Hongrie ». In Regards croisés sur le patrimoine dans le monde à l'aube du XXIe siècle (pp. 467-481).

Romero Macías, E. & Pérez López, J. M. 2010. « El Puerto de La Laja (Huelva), como Bien de Interés Cultural en la categoría de Sitio Histórico ». Pasos. Revista de Turismo y Patrimonio Cultural, 8(4), 643-652.

Roura, R. 2009. « The polar cultural heritage as a tourism attraction: a case study of the airship mooring mast at Ny-Ålesund, Svalbard ». Téoros: Revue de recherche en tourisme, 28(1), 29-38.

Sinou, A. 2005. « Enjeux culturels et politiques de la mise en patrimoine des espaces coloniaux ». Autrepart, (1), 13-31.

Tardif, J. 2003. « Écotourisme et développement durable ». VertigO-la revue électronique en sciences de l'environnement, 4(1).

Thapa, B. 2012. « Why did they not visit? Examining structural constraints to visit Kafue National Park, Zambia ». Journal of Ecotourism, 11(1), 74-83.

UICN.2010. « Le tourisme dans les aires protégées d’Afrique de l’ouest: Quelle contribution à la conservation? » Rapport étude PACO N° 6. Ouagadougou, BF: UICN/PACO, 110p.

UNESCO.2004. « World Heritage Scanned Nomination; Koutammakou, the Land of the Batammariba ». Excerpt from the Report of the 28th Session of the World Heritage Committee. 267p.

WTO.2014. « Annual Report 2013, UNWTO » Madrid, Spain, 45p.

Wala, K., Woegan, A. Y., Borozi, W., Dourma, M., Atato, A., Batawila, K. et Akpagana, K.2012. « Assessment of vegetation structure and human impacts in the protected area of Alédjo (Togo) ». African Journal of Ecology, 50, 355-366

Yomb, J. et Tefe, T. R. 2016. « Tourisme et socio-économie dans les espaces ruraux au Cameroun : entre survivances culturelles et mutations ». Etudes caribéennes. revues.org/8820

Publicado

2021-04-12

Cómo citar

KOUMANTIGA, D., WALA, K., AKPAVI, S., DIWEDIGA, B., BATAWILA, K., & AKPAGANA, K. (2021). Ecotourisme et aires protégées: L’histoire, un potentiel latent pour le complexe OKM (Togo, Afrique). PASOS Revista De Turismo Y Patrimonio Cultural, 19(2), 223-238. https://doi.org/10.25145/j.pasos.2021.19.015